LES LEÇONS DE LA COP21 POUR LA GOUVERNANCE GLOBALE

 

Vidéos

Compte-rendu

 

Le Ministère des Affaires étrangères et l’Académie diplomatique internationale ont organisé les 12 et 13 décembre un colloque international, à l’occasion du premier anniversaire de l’accord de Paris.

Ce colloque réunit des acteurs clés des négociations sur le climat - ministres et hauts fonctionnaires comme dirigeants d’entreprise et représentants de la société civile - et des personnalités de haut niveau compétentes sur les questions de gouvernance globale. L’objectif est triple : tirer les leçons du succès de la COP 21, identifier des secteurs de la gouvernance globale dans lesquels ces leçons pourraient-être réutilisées, examiner comment l’action internationale doit s’adapter aux nouveaux défis intervenus depuis lors, résultant notamment de choix nationaux.

 

 

12 décembre 2016 : Retour d’expérience sur la COP21

 

Ouverture du colloque par M. Hubert VEDRINE, ancien ministre des affaires étrangères

Avancées obtenues depuis l’accord historique de Paris ; chocs qui se sont produits depuis un an affectant la gouvernance globale : référendum britannique, incertitudes sur les accords de libre-échange, élection d’un Président américain dont la rhétorique de campagne comportait une mise en cause de l’accord de Paris.

 

 

Séance plénière - Les clefs du succès, regards croisés

 

Le processus de la COP21a fait appel à une implication très large des acteurs non-étatiques aussi bien que des Etats. Quelles ont été les « clefs du succès » du sommet de Paris ? Ces « clefs du succès » sont-elles des atouts pour la soutenabilité des engagements pris lors de la COP21 ?

Modérateur : M. Michael Stothard, correspondant pour le Financial Times

 

Intervenants :

-            Mme Christiana FIGUERES, ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques

               Mme Laurence TUBIANA, ambassadrice de la France en charge des négociations climatiques internationales

               Mme Hakima EL HAITE, ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de  l'Environnement chargée de                               l'Environnement du Maroc

 

Ateliers

 

La thématique présentée lors de la première session plénière sera développée et précisée au cours de quatre ateliers

 

 

Atelier « Négocier »

Quelles évaluations peut-on faire de la méthode employée en vue et lors de la COP21, au regard notamment des critères suivants : inclusivité, direction donnée par les parties, transparence ? Comment valoriser cette méthode dans un nouveau contexte ?

Modérateur : M. Aurélien COLSON, directeur de l'Institut de Recherche et d'Enseignement sur la Négociation de l’ESSEC

 

Intervenants :

              M. René ORELLANA, ministre de la planification de la Bolivie, facilitateur lors de la COP21

             M. PULGAR-VIDAL, ancien ministre de l’environnement du Pérou et président de la COP20, vice-Président de WWF International

              Mme Patricia ESPINOSA, secrétaire exécutive de la CCNUCC

              M. Maesela KEKANA, ministère des Affaires étrangères sud-africain

 

 

Atelier « Le rôle du monde économique »

La COP21 a été caractérisée par une interaction positive entre les gouvernements et le secteur privé. Dans quelle mesure l’engagement du monde économique peut-il contribuer à la résilience et à la mise en œuvre de l’accord de Paris ?

Modérateur : M. Pascal CANFIN, directeur général du WWF France

 

Intervenants :

              M. Nigel TOPPING, We Mean Business

              M. Albert ASSERAF, directeur de la stratégie JC Decaux

              M. Frédéric SAMAMA, créateur des solutions de finance verte chez Amundi

              M. Edward ARKWRIGHT, Directeur général exécutif du groupe ADP

              M. Jean-Louis CHAUSSADE, PDG Suez Environnement

 

 

Atelier « S’engager »

Dans quelles mesures les innovations apportées par l’accord de Paris ont-elles permis de lancer des débats nationaux sur la décarbonisation des économies et de débloquer la négociation ? Pourquoi les parties attachées à un accord juridiquement contraignant ont-elles accepté ce compromis ? Quelles leçons en tirer pour assurer la soutenabilité des engagements de l’accord de Paris ?

Modérateur : Mme Laurence TUBIANA, ambassadrice de la France en charge des négociations climatiques internationales

 

Intervenants :

              M. Todd STERN, ancien envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat

              Mme Claude NAHON, Directrice du développement durable et de l’environnement du groupe EDF

              M. Siddharth PATHAK, membre de CAN International

              Mme Claudia SALERNO, ambassadrice du Vénézuela auprès de l’Union européenne, ancienne ministre en charge du climat

 

 

Atelier « Le rôle des acteurs non gouvernementaux »

Quel a été le rôle des ONG, des syndicats, des milieux universitaires, des villes et d’autres acteurs non gouvernementaux dans le succès des négociations climatiques ? Comment la « grande coalition » constituée autour des engagements de Paris peut-elle contribuer à la résilience et à la mise en œuvre de l’accord ?

Modérateur : Mme Christiana FIGUERES, ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

 

Intervenants :

              Mme Mary ROBINSON, envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le climat

              M. Laurent BIGORGNE, directeur de l’Institut Montaigne

              M. Mark WATTS, directeur exécutif du C40

              Mme Teresa RIBERA, directrice de l’IDDRI

              M. Ronan DANTEC, sénateur de Loire-Atlantique

 

 

 

13 décembre 2016 : comment maintenir l’élan en faveur d’une gouvernance globale renouvelée ?

 

Introduction par M. Michel DUCLOS, directeur de l’Académie Diplomatique Internationale

Bref rappel des principaux éléments des débats de la veille.

 

Plénière

 

1ère partie - Les nouveaux défis

 

Quelles tendances profondes peut-on identifier qui jouent contre – ou inversement en faveur – de nouvelles avancées de la gouvernance globale ?Modérateur : M. Pascal LAMY, ancien directeur de l’OMC

Intervenants :

             Mme Céline CHARVERIAT, directrice Exécutive, Institut des Politiques Européennes de l’Environnement

              M. David SHARK, adjoint du Directeur Général de l’OMC

              M. Patrick KLUGMAN, adjoint à la Maire de Paris en charge des Relations Internationales et de la francophonie

              Mme Louise METIVIER, sous-ministre adjointe et négociatrice en Chef au changement climatique - Canada

 

2ème partie - Jalons pour l'avenir

 

Comment maintenir, face aux nouveaux défis une dynamique positive en faveur de la gouvernance globale ? Sur quels sujets et dans quel cadre peut-on imaginer de nouvelles avancées ?

Modérateur : M. Christian MASSET, secrétaire général du Quai d’Orsay

Intervenants :

 

              M. Jeffrey SACHS, université de Columbia, New York

              M. Martin WOLF, éditorialiste au Financial Times

              Mme Monique BARBUT, secrétaire exécutive de la CNULCD

              M. Lars RONNAS, Ambassadeur de Suède pour le Climat

 

 

Discours de clotûre par M. Jean-Marc AYRAULT, ministre des Affaires étrangères et du Développement international

 

 

 

LES LEÇONS DE LA COP21 POUR LA GOUVERNANCE GLOBALE

 

Vidéos

Compte-rendu

 

Le Ministère des Affaires étrangères et l’Académie diplomatique internationale ont organisé les 12 et 13 décembre un colloque international, à l’occasion du premier anniversaire de l’accord de Paris.

Ce colloque réunit des acteurs clés des négociations sur le climat - ministres et hauts fonctionnaires comme dirigeants d’entreprise et représentants de la société civile - et des personnalités de haut niveau compétentes sur les questions de gouvernance globale. L’objectif est triple : tirer les leçons du succès de la COP 21, identifier des secteurs de la gouvernance globale dans lesquels ces leçons pourraient-être réutilisées, examiner comment l’action internationale doit s’adapter aux nouveaux défis intervenus depuis lors, résultant notamment de choix nationaux.

 

 

12 décembre 2016 : Retour d’expérience sur la COP21

 

Ouverture du colloque par M. Hubert VEDRINE, ancien ministre des affaires étrangères

Avancées obtenues depuis l’accord historique de Paris ; chocs qui se sont produits depuis un an affectant la gouvernance globale : référendum britannique, incertitudes sur les accords de libre-échange, élection d’un Président américain dont la rhétorique de campagne comportait une mise en cause de l’accord de Paris.

 

 

Séance plénière - Les clefs du succès, regards croisés

 

Le processus de la COP21a fait appel à une implication très large des acteurs non-étatiques aussi bien que des Etats. Quelles ont été les « clefs du succès » du sommet de Paris ? Ces « clefs du succès » sont-elles des atouts pour la soutenabilité des engagements pris lors de la COP21 ?

Modérateur : M. Michael Stothard, correspondant pour le Financial Times

 

Intervenants :

-            Mme Christiana FIGUERES, ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques

               Mme Laurence TUBIANA, ambassadrice de la France en charge des négociations climatiques internationales

               Mme Hakima EL HAITE, ministre déléguée auprès du ministre de l'Energie, des Mines, de l'Eau et de  l'Environnement chargée de                               l'Environnement du Maroc

 

Ateliers

 

La thématique présentée lors de la première session plénière sera développée et précisée au cours de quatre ateliers

 

 

Atelier « Négocier »

Quelles évaluations peut-on faire de la méthode employée en vue et lors de la COP21, au regard notamment des critères suivants : inclusivité, direction donnée par les parties, transparence ? Comment valoriser cette méthode dans un nouveau contexte ?

Modérateur : M. Aurélien COLSON, directeur de l'Institut de Recherche et d'Enseignement sur la Négociation de l’ESSEC

 

Intervenants :

              M. René ORELLANA, ministre de la planification de la Bolivie, facilitateur lors de la COP21

             M. PULGAR-VIDAL, ancien ministre de l’environnement du Pérou et président de la COP20, vice-Président de WWF International

              Mme Patricia ESPINOSA, secrétaire exécutive de la CCNUCC

              M. Maesela KEKANA, ministère des Affaires étrangères sud-africain

 

 

Atelier « Le rôle du monde économique »

La COP21 a été caractérisée par une interaction positive entre les gouvernements et le secteur privé. Dans quelle mesure l’engagement du monde économique peut-il contribuer à la résilience et à la mise en œuvre de l’accord de Paris ?

Modérateur : M. Pascal CANFIN, directeur général du WWF France

 

Intervenants :

              M. Nigel TOPPING, We Mean Business

              M. Albert ASSERAF, directeur de la stratégie JC Decaux

              M. Frédéric SAMAMA, créateur des solutions de finance verte chez Amundi

              M. Edward ARKWRIGHT, Directeur général exécutif du groupe ADP

              M. Jean-Louis CHAUSSADE, PDG Suez Environnement

 

 

Atelier « S’engager »

Dans quelles mesures les innovations apportées par l’accord de Paris ont-elles permis de lancer des débats nationaux sur la décarbonisation des économies et de débloquer la négociation ? Pourquoi les parties attachées à un accord juridiquement contraignant ont-elles accepté ce compromis ? Quelles leçons en tirer pour assurer la soutenabilité des engagements de l’accord de Paris ?

Modérateur : Mme Laurence TUBIANA, ambassadrice de la France en charge des négociations climatiques internationales

 

Intervenants :

              M. Todd STERN, ancien envoyé spécial des Etats-Unis pour le climat

              Mme Claude NAHON, Directrice du développement durable et de l’environnement du groupe EDF

              M. Siddharth PATHAK, membre de CAN International

              Mme Claudia SALERNO, ambassadrice du Vénézuela auprès de l’Union européenne, ancienne ministre en charge du climat

 

 

Atelier « Le rôle des acteurs non gouvernementaux »

Quel a été le rôle des ONG, des syndicats, des milieux universitaires, des villes et d’autres acteurs non gouvernementaux dans le succès des négociations climatiques ? Comment la « grande coalition » constituée autour des engagements de Paris peut-elle contribuer à la résilience et à la mise en œuvre de l’accord ?

Modérateur : Mme Christiana FIGUERES, ancienne secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

 

Intervenants :

              Mme Mary ROBINSON, envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies pour le climat

              M. Laurent BIGORGNE, directeur de l’Institut Montaigne

              M. Mark WATTS, directeur exécutif du C40

              Mme Teresa RIBERA, directrice de l’IDDRI

              M. Ronan DANTEC, sénateur de Loire-Atlantique

 

 

 

13 décembre 2016 : comment maintenir l’élan en faveur d’une gouvernance globale renouvelée ?

 

Introduction par M. Michel DUCLOS, directeur de l’Académie Diplomatique Internationale

Bref rappel des principaux éléments des débats de la veille.

 

Plénière

 

1ère partie - Les nouveaux défis

 

Quelles tendances profondes peut-on identifier qui jouent contre – ou inversement en faveur – de nouvelles avancées de la gouvernance globale ?Modérateur : M. Pascal LAMY, ancien directeur de l’OMC

Intervenants :

             Mme Céline CHARVERIAT, directrice Exécutive, Institut des Politiques Européennes de l’Environnement

              M. David SHARK, adjoint du Directeur Général de l’OMC

              M. Patrick KLUGMAN, adjoint à la Maire de Paris en charge des Relations Internationales et de la francophonie

              Mme Louise METIVIER, sous-ministre adjointe et négociatrice en Chef au changement climatique - Canada

 

2ème partie - Jalons pour l'avenir

 

Comment maintenir, face aux nouveaux défis une dynamique positive en faveur de la gouvernance globale ? Sur quels sujets et dans quel cadre peut-on imaginer de nouvelles avancées ?

Modérateur : M. Christian MASSET, secrétaire général du Quai d’Orsay

Intervenants :

 

              M. Jeffrey SACHS, université de Columbia, New York

              M. Martin WOLF, éditorialiste au Financial Times

              Mme Monique BARBUT, secrétaire exécutive de la CNULCD

              M. Lars RONNAS, Ambassadeur de Suède pour le Climat

 

 

Discours de clotûre par M. Jean-Marc AYRAULT, ministre des Affaires étrangères et du Développement international